Organisateurs

Organisateurs

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège asbl

Par les actions qu’il mène, le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège asbl milite pour la dignité de chaque individu, en combattant les pratiques discriminatoires, les exclusions et les injustices. Cela se traduit par des initiatives porteuses de sens en faveur d’une égalité, d’une solidarité, d’une démocratie et d’une citoyenneté renforcées. L’association, installée à la Cité Miroir, trouve en cet espace un nouveau cadre d’action qui lui permet de toucher un public toujours plus nombreux et de promouvoir ainsi des valeurs d’émancipation et d’autonomie de l’individu. Sa démarche s’inscrit dans une perspective de progrès social visant à réaffirmer son rôle d’acteur dans la construction d’une société juste, tolérante, démocratique et solidaire.

MNEMA asbl

Créée le 10 décembre 2004 à l’initiative des Territoires de la Mémoire, l’asbl MNEMA a été chargée du projet de réhabilitation des anciens Bains et Thermes de la Sauvenière à Liège pour les transformer en Cité Miroir, véritable pôle d’éducation, de débat et de culture. En parallèle à ce travail de gestion, MNEMA propose une programmation culturelle variée à La Cité Miroir : théâtre, musique, cycle de conférences. Toutes ces activités sont en rapport direct avec l’éducation à la citoyenneté, le travail de mémoire ou le dialogue des cultures, trois axes majeurs de l’asbl. L’asbl MNEMA a comme volonté et pour mission de se positionner comme défenseur de la diversité, du pluralisme et de la tolérance. Au sein de La Cité Miroir, elle met en oeuvre une liaison intelligente entre le passé, le présent et l’avenir.

Partenaires

Le Groupe de recherche Achac (Paris)

Depuis 1989, le Groupe de recherche Achac travaille sur l’étude des stéréotypes et les représentations de l’« Autre » à travers l’histoire des « zoos humains ». Cette réflexion a été mise en œuvre à travers différents colloques internationaux et un documentaire Zoos humains avec Arte en 2002. Plusieurs ouvrages dont Zoos humains et exhibitions coloniales (La Découverte) en 2011 et L’invention de la race. Des représentations scientifiques aux exhibitions populaires (La Découverte) en 2014 rassemblent plus de cinquante contributions. Dans le même temps, l’exposition Exhibitions. L’invention du sauvage s’est tenue au musée du quai Branly en 2011-2012 (avec un catalogue publié chez Actes Sud) en collaboration avec la Fondation Lilian Thuram. Éducation contre le Racisme.

La Fondation Lilian Thuram. Éducation contre le racisme (Paris)

« On ne naît pas raciste, on le devient » est la pierre angulaire de la fondation créée en 2008 par Lilian Thuram. Son but est de montrer que le racisme est surtout une construction politique historique. De génération en génération, l’Histoire nous a conditionnés à diviser le genre humain en catégories. La transmission de cet enseignement est le but de la fondation par le biais de supports pédagogiques, d’organisation d’événements, d’édition d’ouvrages ou de bandes dessinées et d’inculquer ces valeurs par l’intermédiaire des parents, de l’école et du sport.

Musée Royal de l’Afrique Centrale Tervueren (Bruxelles)

Le MRAC doit être un centre mondial de recherche et de diffusion des connaissances, consacré au passé et au présent des sociétés et de leurs environnements naturels en Afrique, et en particulier en Afrique Centrale, afin de stimuler l’intérêt et d’assurer une meilleure compréhension de cette partie du monde par le grand public et la communauté scientifique, et de contribuer significativement, au moyen de partenariats, à son développement durable. Les missions principales de cette institution centrée sur l’Afrique comprennent donc l’acquisition et la gestion des collections, la recherche scientifique, la valorisation des résultats de celle-ci, la diffusion des connaissances, et la présentation au grand public d’une partie de ses collections.
Le musée est un centre de savoir et de ressources sur l’Afrique et en particulier l’Afrique centrale, dans un contexte historique, contemporain et mondial. Le musée expose des collections uniques. Il est un lieu de mémoire sur le passé colonial et se positionne comme plateforme dynamique d’échange et de dialogue entre les cultures et entre les générations.